Espace membre :
Clubic Pro

"Mon entreprise en ligne" veut convertir les PME aux joies du Web

Publié par Alexandre Laurent le mercredi 27 avril 2011
Avec « Mon entreprise en ligne », Google, SFR et Oxatis s'associent pour un nouvel appel du pieds auprès des PME qui n'auraient pas encore franchi le cap Internet. Dans le cadre de cette formule soutenue par l'Etat, les entrepreneurs qui le souhaitent pourront profiter d'un accès à Internet professionnel à tarif préférentiel, ainsi que d'une plateforme de création et d'hébergement de site Web gratuite pendant un an.

Frdric Lefebvre, mon entreprise en ligne
Dernière d'une longue liste d'initiatives destinées à pousser les petites et moyennes entreprises vers le Web, « Mon entreprise en ligne » s'articule autour d'une triple dynamique : accès à Internet, création d'un site Web et promotion de ce site.

Avec 45% de TPE qui aujourd'hui seraient dépourvues d'un accès téléphone et Internet de type box, la fourniture d'un accès reste un prérequis incontournable. Ici, c'est SFR qui se lance, en proposant pour 49 euros par mois sa Neufbox dédiée aux professionnels et proposant les appels illimités vers les fixes et les mobiles. Valable un an, cette réduction d'environ 20% par rapport au prix habituellement pratiqué s'accompagne d'un support téléphonique dédié, le 1001.

Oxatis, éditeur d'une solution de boutiques en ligne, assure quant à lui la partie site Web, avec un outil en ligne qui permet d'obtenir son nom de domaine, élaborer le design de son domicile numérique et l'alimenter en contenus. Extrêmement simple à prendre en main, il ne propose en revanche pas de module complexe, de type vente en ligne par exemple. On pourra tout de même personnaliser à sa guise l'apparence, intégrer des formulaires de relation client ou intégrer à une page un pan de code venu de l'extérieur. Une restriction de rigueur toutefois : nom de domaine et hébergement du site sont gratuits pendant un an, dans la limite d'un site par entrepreneur déclarés, mais seront ensuite facturés 5 euros par mois.

Google enfin, dont le président France a rappelé qu'il participait à des initiatives similaires au niveau européen, met à disposition ses outils d'analyse et de publicité, avec un crédit offert de 100 euros sur la plateforme AdWords (un don qui ne diffère donc pas vraiment des chèques cadeau que reçoivent aujourd'hui les petits clients de la plateforme à l'inscription).

Venu manifester son soutien pendant qu'à l'Elysée était intronisé le Conseil national du numérique, le secrétaire d'Etat en charge des PME Frédéric Lefebvre s'est dit ravi de cette initiative privée, qui devrait permettre « d'évincer cette idée selon laquelle Internet est trop cher et trop compliqué pour une petite entreprise ».

Derrière ce passage au numérique résident bien sûr d'autres enjeux business, que ne cessent de souligner les différentes études dédiées à la nouvelle économie. D'après des chiffres McKinsey, rappelés par Google France, seuls 40% des 2 millions de PME françaises ont aujourd'hui un site Web, un ratio qui placerait la France en 21e position européenne...

Après plusieurs actions au succès relatif, comme le « Passeport pour l'economie numérique », divers acteurs privés prennent le mors aux dents pour fédérer le gigantesque vivier de croissance que constituent ces 60% de PME dépourvues de présence en ligne. Orange, par exemple, prépare une offre similaire, tandis que PagesJaunes propose 150 euros de crédit gratuit aux entreprises qui viennent promouvoir leur activité pour la première fois sur ses services.

- Mon entreprise en ligne

Mise à jour, 28 avril, 18h : une offre similaire est bel et bien déjà proposée chez Orange, par l'entremise de sa filiale Nordnet, via site-express-pro.fr. La dimension accès à Internet n'est pas présente, mais on retrouve la possibilité de créer un site et de profiter de son hébergement gratuitement pendant un an, le service étant ensuite facturé 5 euros par mois.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité