Espace membre :
Clubic Pro
SimplIT

La place de marché 1001pharmacies lève 600 000 euros

Publié par Alexandre Laurent le mercredi 13 février 2013
L'ouverture prochaine de la vente de médicaments sur Internet donne des ailes à certains tels eNova Santé, qui vient d'annoncer avoir levé 600 000 euros pour développer sa place de marché dédiée, 1001Pharamacies.com.

Logo 1001Pharmacies

Aujourd'hui cantonnée aux produits de parapharmacie, la place de marché 1001Pharamacies.com compte bien s'ouvrir prochainement à la vente de véritables médicaments, suite au vote, en décembre dernier, de la loi encadrant la vente en ligne pour les articles relevant de la pharmacie. Son éditeur, eNova Santé, a annoncé lundi avoir réuni 600 000 euros auprès d'entrepreneurs privés pour développer son activité. Figurent notamment à ce tour de table Marc Adamowicz (Happyview), Olivier Mathiot (cofondateur de Priceminister), Marc Menasé (fondateur de Meninvest) et Marc Rougier (Scoop.it).

1001Pharmacies revendique aujourd'hui quarante boutiques physiques affiliées, quatre mois après son lancement. « Ces officines ont parfaitement compris que la vente de médicaments en ligne était complémentaire à la vente en magasin et qu'au vu des nouvelles lois, elles se devaient d'être en conformité rapidement et le plus simplement possible tout en offrant le meilleur service de santé aux consommateurs », commente Sabine Safi, co-fondatrice et directrice générale de 1001Pharmacies.

Cédric O'Neill, également cofondateur, nous précise que la place de marché se propose de remplir les formalités nécessaires à l'obtention des accréditations requises pour la vente de médicaments en ligne pour le compte des boutiques déjà enregistrées. « Nous lancerons la vente en ligne de médicaments au 1ier Avril 2013 : pas de poisson d'avril ;) », glisse-t-il encore.

La vente de médicaments sur Internet est désormais encadrée de façon officielle en France, conformément aux exigences du droit européen. Réservée aux médicaments vendus sans ordonnance, elle est accessible aux pharmaciens exploitant une officine physique, lesquels devront toutefois demander une accréditation auprès de leur agence régionale de santé.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité