Espace membre :
Clubic Pro
SimplIT

Bank of Poker lève des fonds pour s'étendre à l'étranger

Publié par Thomas Pontiroli le mardi 28 mai 2013
Basée sur l'idée de rémunérer des joueurs de poker sans les faire payer, la plateforme Bank of Poker annonce avoir conclu un tour de table auprès de plusieurs investisseurs, dont Xavier Niel.

Bank of Poker logo
Bank of Poker, c'est un site proposant de jouer au poker pour gagner de l'argent, mais gratuitement. Leur truc ? Les joueurs se partagent les revenus publicitaires. Des tournois réguliers sont organisés, réunissant de 9 à 5 000 personnes. Plus les participants sont nombreux, et plus les gains potentiels sont importants : jusqu'à 1 000 euros.

Le concept a en tout cas séduit plusieurs investisseurs très actifs dans le domaine des start-up du Web. Xavier Niel et Jérémie Berrebi (Kima Ventures), Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée), Jean-David Blanc (Allociné) et Clément Benoît (Resto-in) ont en effet décidé d'apporter leur soutien financier à la plateforme de poker. Pour des raisons stratégiques, le montant n'a pas été dévoilé.

La jeune société, cofondée en mai 2012 par Benjamin Cayard et Julien Dupé, avait suscité quelques interrogations quant à la viabilité de son modèle économique - qui repose sur les bannières display et les vidéos durant les parties de jeu. Or au bout de seulement un mois d'existence, Bank of Poker reversait déjà 17 000 euros à ses joueurs. Actuellement, le site recense 100 000 utilisateurs en France, 40 000 fans sur Facebook et indique avoir déjà reversé 300 000 euros de gains à ses joueurs.

Deux acquisitions à venir

L'heure est donc à l'expansion. Avec cette levée de fonds, Bank of Poker ambitionne de renforcer ses équipes commerciales et marketing, en vue d'un déploiement dans de nouveaux pays. De nouveaux jeux devraient aussi voir le jour. « Cette première année nous a permis de nous positionner comme leader sur le marché français du poker gratuit avec des gains d'argent, il est désormais temps pour les joueurs étrangers d'en profiter », explique Benjamin Cayard dans un communiqué.

Ce dernier annonce également de possibles acquisitions. Sans donner d'indices sur l'identité des cibles, le cofondateur indique qu'il s'agira de deux sociétés avec qui Bank of Poker est déjà « en discussion depuis plusieurs semaines ». Son objectif est de consolider sa position sur le marché français.


Bank of Poker table
Table de jeu Bank of Poker
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité