Espace membre :
Clubic Pro
HP
  • Comment parier en ligne (foot, courses de chevaux, …)


    • Alors que les paris en ligne sont désormais autorisés en France, de nombreuses questions se posent pour les personnes désirant se lancer dans l'aventure. Petit résumé des bonnes pratiques à appliquer dans le domaine.

      Etape 1 : parier, oui, mais sur quoi ?


      Pari en ligne
      En France, contrairement à un pays comme l'Angleterre, il n'est pas possible de parier sur tout et n'importe quoi : impossible de parier sur le prix de l'iPhone 4 à sa sortie, par exemple. Seuls les paris sportifs sont actuellement autorisés. Mais là encore, il y a quelques subtilités.

      Hors de question de parier sur le nombre de cartons rouges reçus par un joueur durant une saison ou encore sur le nombre de buts marqués contre son camp par un défenseur. Ces statistiques, déterminées comme « négatives » par l'Arjel (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne), sont exclues de tout pari.

      Il est également impossible de parier sur des phases de jeu qui n'ont pas directement trait au résultat : exit les paris sur le nombre de penalties marqués par un attaquant ou le nombre de paniers à 3 points inscrits par un basketteur.

      De manière générale, il est évidemment conseillé de parier dans un sport pour lequel vous avez un intérêt marqué : quoi que certains sites tentent de vous faire croire, il est très rare de gagner de l'argent de manière régulière dans un domaine dans lequel on est novice, les courses hippiques étant le meilleur exemple.

      Evitez également de parier sur votre équipe de cœur : l'aspect émotionnel est souvent l'ennemi d'un pari objectif et efficace. Enfin, il vous faut avoir acquis l'âge de 18 ans pour vous lancer dans un pari en ligne.

      Etape 2 : le choix du bookmaker


      Les paris en ligne s'effectuent sur un site spécialisé, appelé communément un bookmaker. Ils sont encore en nombre assez limité en France, peu de sites ayant obtenu une licence.

      Tous proposent un bonus qui consistent en une certaine somme d'argent (de 50 à 100 euros) disponible pour parier. Sachez toutefois que les bonus « gratuits » n'existent pas, et que l'obtention de ces derniers nécessite le dépôt d'une certaine somme, ou encore l'obligation de parier sur des matchs dont la côte est importante. Le rapport entre les sommes à engager et le bonus offert est l'un des éléments à prendre en compte, ainsi que les frais et commissions demandés par les différents sites, qui peuvent varier de manière importante.

      La réputation du bookmaker est un autre paramètre à ne surtout pas négliger, tout comme le temps de versement des gains ou les différentes possibilités de paiement.

      Certains sites obligent, dans leurs conditions générales, à effectuer un nombre minimum de paris, ou encore de jouer une somme minimale. Prenez garde aux petites lignes avant de vous inscrire. Enfin, la gamme de paris couvert par le bookmaker peut également avoir son importance.

      Etape 3 : les différentes façons de jouer en ligne


      Technique de pari
      Si votre but est bel et bien de gagner de l'argent, il vous faut ce qu'on appelle une technique de pari. Si vous êtes un spécialiste des statistiques, libre à vous de travailler cette technique vous-même. Par ailleurs, le Web regorge d'astuces plus ou moins pertinentes que vous êtes tout à fait libres de tester.

      Toutefois, il existe des techniques de pari en ligne réputées et utilisées par de nombreux joueurs. Parmi celles-ci, on peut citer :

      - le Sure Bet, qui assure un bénéfice souvent minime mais certain, en utilisant les écarts de cotes entre les différents bookmakers. Avantage : un gain certain. Inconvénient : obligation d'être inscrit sur un grand nombre de sites de pari en ligne. Notez que cette technique est la seule qui autorise le pari sans forcément connaître grand-chose au sport sur lequel on parie.

      - le Value Bet, qui consiste à prendre le contre-pied des recommandations (cotes) des bookmakers. Cette technique est risquée, mais assure des revenus souvent conséquents. A n'utiliser que sur des paris à forte audience et en misant une somme raisonnable.

      - le Logic Bet est tout l'opposé du Value Bet : le but est ici de rester dans les clous en se fiant aux cotes des bookmakers. Le gain est souvent faible, mais les chances de perdre de l'argent le sont autant.

      - le Score Bet est le plus technique des paris, puisqu'il consiste à donner un score exact. Les gains sont souvent élevés, mais ces paris ne sont à mettre qu'entre les mains de spécialistes !

      - le Livebetting enfin, qui est également un type de pari assez technique, où il vous est possible de parier alors même que l'évènement sportif est en cours. Les cotes évoluent en cours de match et l'heure à laquelle votre pari est fait est prise en compte. Une technique qui nécessite beaucoup de nez.

      Etape 4 : établir un pronostic pertinent


      Basile Boli
      Nous l'avons vu, la plupart des types de pari nécessitent un pronostic. Pour optimiser vos chances de gagner votre pari, ce dernier se doit d'être le plus pertinent possible. Plus vous accumulez les informations, plus vos chances croissent. L'une des règles les plus importantes du pari en ligne est de retarder au maximum votre pari, afin de récupérer les dernières nouvelles du vestiaire, afin d'ajuster votre pronostic aux données les plus fraiches.

      Vous pouvez également faire confiance aux nombreux spécialistes qui donnent leurs pronostics à la télé ou sur la toile, sur des sites spécialisés. Comparer également les cotes des différents bookmakers afin d'avoir une vue d'ensemble sur l'issue envisagée du match.

      Enfin, vous pouvez utiliser l'outil statistique pour améliorer vos chances de gain. Cette remarque est particulièrement vraie pour le poker en ligne, où les calculatrices donnant le pourcentage de chance de victoire sont légion.


      Quelques recommandations d'usage


      Attention
      Si vous vous sentez prêt à effectuer votre premier pari, soyez toutefois attentif à ces dernières recommandations. Commencez tout d'abord par jouer de petites sommes. Se fixer des limites est l'une des conditions pour ne pas aller au-devant de véritables déconvenues.

      Evitez également par exemple de jouer sur des cotes importantes à vos débuts, afin de limiter vos possibles pertes.

      La gestion d'un éventuel gain est également important : ne rejouez pas tout l'argent empoché et continuez à appliquer des méthodes simples et prudentes avant de vous lancer dans des paris plus audacieux.

      N'oubliez pas également que si des gains peu fréquents et peu importants ne sont pas forcément à déclarer, des gains plus réguliers et qui constituent votre source principale devront être signalés à l'administration fiscale. Le flou est toutefois réel en France, où les lois ne sont pas très claires.

      Enfin, nous conclurons ces recommandations en rappelant qu'il vous faut être très vigilant à l'éventuelle addiction au jeu dont vous pourriez être victime. Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé).




    Vous vous posez une autre question, cliquez ici

    Réagissez

    _
     
     
    Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte pro.clubic.com ou Facebook Connect


  • Jeux d'argent en ligne vous avez une question ?

    Les experts de Clubic vous répondent sous les plus brefs délais

    100 caractère(s) restants
    Afin d'obtenir une meilleure réponse, merci d'être le plus précis dans votre description (OS, Version du logiciel, configurations, etc.)

BE GEEK ! Avec

flechePublicité