Espace membre :
Clubic Pro
HP

Facebook séduit les PME pour assurer sa base d'annonceurs

Publié par Thomas Pontiroli le vendredi 08 février 2013
Les petites entreprises représentent plus de 97% des sociétés en France, une base conséquente que Facebook veut accompagner sur ses pages, à la découverte de ses services. Au-delà de développer leur stratégie marketing, le réseau américain entend monétiser son contenu et assurer sa base d'annonceurs.

Facebook Ads
Avec son programme « En route pour le succès », Facebook entend faire un pas de plus vers les entreprises. En marge du salon des entrepreneurs de Paris, le réseau social a présenté jeudi son plan d'accompagnement des très petites, petites et moyennes entreprises « dans la définition de leur stratégie marketing sur Facebook ».

Cette initiative intervient huit mois après le lancement du programme européen « Small Business Boost » crédité de 5 millions d'euros, permettant aux entreprises de gagner des crédits publicitaires en fonction du nombre de fans sur leur page. Le budget de la nouvelle campagne n'a en revanche pas été communiqué.

Considérant que le site au milliard de membres est un « véritable levier économique » pour les sociétés et qu'il est un « moyen efficace d'accroître la notoriété et le développement de leurs activités », Facebook indique vouloir expliquer les services qu'il propose aux entrepreneurs qui ne les connaissent ou ne les utilisent pas, puis de les accompagner dans leur utilisation. L'accès au programme est conditionné à l'achat de 40 euros de crédits publicitaires pour 30 jours - 40 euros supplémentaires seront offerts.

Pour cela, le californien entend apporter : assistance téléphonique « personnalisée » gratuite pendant quatre semaines, guide d'utilisation, bonnes pratiques, ressources « exclusives », valorisation de la présence marketing, développement d'une expertise sur l'utilisation des outils, et déploiement de stratégies publicitaires. Facebook souhaite aussi proposer une aide à la création d'actualités sponsorisées.

Une importante base de PME à séduire, autant d'annonceurs potentiels

Pour appuyer son argumentaire, Facebook explique, étude Comscore à l'appui, que la présence des marques sur ses pages a une incidence positive en matière de retour sur investissement. Autre étude, en janvier 2012 : le cabinet Deloitte observait que l'activité de Facebook avait généré la création de 232 000 emplois directs en Europe en 2011, dont près de 22 000 en France.

Interrogé en septembre dernier, Patrick Robin p-dg de l'agence 24h00, qui édite une solution de F-commerce (Boosket), expliquait que le réseau social est un « levier marketing incontournable », d'autant plus pertinent pour les petites sociétés qui s'adressent à des niches, qui ont des « fans très concernés ».

Soucieux de continuer ses efforts sur le mobile, Facebook en profite pour rappeler l'existence de son outil « À proximité ». Cette fonctionnalité mobile « encourage la découverte des entreprises sur Facebook » par catégorie, en se basant sur des critères tels que les recommandations, les avis, les visites et les mentions « J'aime » des amis.

Avec ce programme de soutien, le réseau social ne s'y trompe pas. Financé quasi-exclusivement par la publicité, dont un quart via le mobile, Facebook veut notamment assurer la pérennité de sa base d'annonceurs. En France par exemple, plus de 97% (Insee) des entreprises sont des PME/TPE. Un vivier conséquent à séduire.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité