Espace membre :
Clubic Pro
HP

Une nouvelle plainte vise l'introduction en bourse de Facebook

Publié par Olivier Robillart le mardi 05 mars 2013
Facebook est à nouveau poursuivi devant les tribunaux au sujet de son introduction en bourse. Un actionnaire, Gaye Jones, estime que le réseau social n'a pas expliqué à l'ensemble des investisseurs que ses perspectives en matière de croissance pourraient être plus faibles que prévues.

Visuel IPO Facebook chiffres
Une nouvelle action en justice vient d'être intentée à l'encontre de Facebook et de son introduction en bourse en mai dernier. Gaye Jones, un actionnaire du réseau social estime que les dirigeants de la société n'ont pas communiqué toutes les informations dont ils disposaient à l'ensemble de leurs investisseurs.

Ainsi, il reproche à la direction de ne pas l'avoir prévenu que la croissance du groupe pouvait être plus faible que prévue, notamment via les supports mobiles. Le plaignant estime donc que ces informations ont été diffusées de manière sélective auprès de certains investisseurs clés.

Selon Reuters, la plainte vise alors à demander aux administrateurs de restituer l'argent qu'ils ont acquis du fait de la vente d'actions. Gaye Jones explique ainsi que certains porteurs : « se sont injustement enrichis parce qu'ils ont réalisé d'énormes bénéfices suite à l'introduction en bourse, tout en sachant que la réduction des revenus et les prévisions de bénéfices n'avaient pas été divulgués publiquement ».

Cette action en justice s'ajoute aux dizaines déjà intentées à l'encontre du réseau social. Elle pourrait toutefois être repoussée puisque le gendarme américain de la bourse, la SEC, a d'ores et déjà indiqué qu'il n'avait jusqu'à présent pas trouvé d'irrégularités dans la procédure d'introduction en bourse du réseau social. En conséquence, Facebook n'a donc pas à régler d'éventuelle amende sur ces motifs.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité