Espace membre :
Clubic Pro

Google Knowledge Graph aurait causé une baisse du trafic de Wikipedia en 2013

Publié par Guillaume Belfiore le lundi 13 janvier 2014
L'encyclopédie libre Wikipedia aurait enregistré une forte baisse de son trafic au cours de l'année 2013. Pour certains, celle-ci aurait été directement causée par l'implémentation de Knowledge Graph au sein de Google.

Les différentes éditions de Wikipedia auraient enregistré une forte baisse d'activité au cours de l'année dernière. C'est du moins ce que l'on peut constater au travers des reports officiels publiés par la fondation Wikimedia. Ainsi, en décembre 2013, la version anglaise aurait enregistré 13,4 milliards de pages vues contre 16,7 milliards un an plus tôt. De son côté la déclinaison française serait passée de 783 millions de pages vues en décembre 2012 à 627 millions 12 mois plus tard. Le phénomène peut être observé sur une large majorité des versions de l'encyclopédie.

Trafic Wikipedia


Alors que Wikipedia perdait déjà ses rédacteurs, ses lecteurs seraient-ils également en fuite ? L'une des hypothèses avancées serait l'implémentation de Knowledge Graph au sein du moteur de recherche de Google. Cette fonctionnalité a fait son apparition l'année dernière et permet de retourner de manière automatique des extraits de contenus pertinents à l'internaute en fonction de ses requêtes. Cette base de connaissance, recensant initialement plus de 500 millions d'objets de toute nature (individus, lieux, œuvres, etc), fait notamment usage des informations de Wikipedia.

Knowledge Graph fut initialement déployé au mois de mai sur la version anglaise de Google puis au sein des autres pays en décembre 2012 . Comme le souligne le blog spécialisé Wikipediocracy, la position de Wikimedia est délicate puisque Google, dont l'objectif est bien entendu la rentabilité, est l'un des principaux donateurs de l'encyclopédie libre. Notons au passage quelques exceptions au phénomène : les versions russes et chinoise de Wikipedia, là où la concurrence de Yandex et Baidu est plus accentuée sur le secteur de la recherche.

Knowledge Graph google


Les pratiques de Google ne sont d'ailleurs pas vues d'un très bon œil par tout le monde puisqu'au mois de novembre dernier, la CEPIC - Center of the Picture industry - regroupant les droits d'auteurs des photos de presse de 11 associations, avait déposé une plainte devant la Commission européenne. Le groupe expliquait que Google entretenait une position dominante en retournant les images au sein de Knowledge Graph.


Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité