le vendredi 04 mai 2012

Deezer ouvre ses API aux développeurs

Deezer logo
Afin de développer un écosystème musical centré autour de sa plateforme, la société française Deezer ouvre ses interfaces de programmation.

Au mois de décembre, la société Spotify, proposant un logiciel d'écoute de musique en streaming, annonçait accueillir différentes applications tierces afin d'enrichir l'écoute des mélomanes. Directement depuis l'application locale, l'utilisateur est ainsi en mesure d'obtenir des recommendations personnalisées issues de Last.fm. L'actualité est proposée via l'application Fuse tandis que les critiques musicales sont extraites de The Guardian.

Pour sa part, le service web Deezer lance l'initiative Open Deezer en invitant les développeurs à intégrer ses interfaces de programmation afin d'enrichir leurs contenus. A l'inverse de Spotify, l'on pourrait imaginer qu'un site spécialisé dans les critiques d'albums pourrait ajouter des fonctionnalités de lecture extraites de Deezer. Ces outils peuvent également intégrer les applications mobiles conçues pour iOS et Android, par exemple pour accompagner la recherche géo-localisée de concerts.

Dans un communiqué officiel, Axel Dauchez, président de Deezer, affirme : « désormais avec Open Deezer, il n'y a plus de limites géographiques, ni de barrières technologiques pour l'innovation dans l'industrie de la musique ». Parmi les sociétés ayant déjà opté pour Open Deezer, nous retrouvons Facebook, Twitter, Last.fm, Orange, Belgacom, T-mobile, Sonos, Logitech, Parrot ou encore Nissan.

Deezer lancera deux concours de développement dont un à Paris qui se tiendra du 25 au 27 mai. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur cette page.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )