le mercredi 17 octobre 2012

Google Maps : de nouvelles API optimisent la géo-localisation du mobinaute

Google annonce la disponibilité de deux nouvelles interfaces de programmation pour son service de cartographie Google Maps.

Logo Google Maps
Depuis quelques temps, Google doit faire face à une concurrence accrue sur le marché de la cartographie. Il faut dire que le géant de Mountain View a rendu ses API payantes au-delà d'un certain seuil d'utilisation. Il n'est donc pas surprenant qu'Apple ou Foursquare se soient tournés vers des solutions alternatives. Par ailleurs Amazon et Nokia proposent leurs propres outils aux développeurs web tandis que la solution open source OpenStreetMap a récemment reçu une levée de fond. Google annonce cependant de nouveaux outils aux éditeurs pour développer des applications de géo-localisation.

Les API Google Maps Tracks permettent de concevoir des applications mobiles pouvant stocker et analyser les données du GPS du smartphone afin de les présenter sur une carte. Google met également à disposition les interfaces de programmation Maps Geolocalisation. Celles-ci permettent de déterminer la position géographique du mobinaute sans faire appel à la puce GPS mais en s'appuyant sur les réseaux WiFi aux alentours. Le principe est donc similaire à la technologie de SkyHook embarquée au sein de l'iPhone de première génération. Il en résulterait une optimisation du cycle de la batterie.

A l'heure actuelle, plus de 800 000 développeurs feraient usage des API de Google Maps. Pour davantage d'informations, rendez-vous sur cette page.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )