Espace membre :
Clubic Pro

Alcatel Lucent, comme ses concurrents, publie une perte nette

Publié par Thomas Pontiroli le vendredi 02 novembre 2012
En plein plan de restructuration, endetté sur trois ans, et en proie à un ralentissement des investissements des opérateurs télécoms, Alcatel Lucent publie une perte nette de 125 millions d'euros au troisième trimestre, mais espère réduire ses coûts de 1,25 milliard d'ici fin 2013.

Alcatel Lucent Logo
Quand les opérateurs télécoms abaissent leurs investissements, les équipementiers trinquent. Alcatel Lucent a ainsi subi une perte d'exploitation de 125 millions d'euros au troisième trimestre en raison d'un déficit de 149 millions de l'activité Réseaux. En comparaison, la société affichait un profit de 149 millions sur la période en 2011, toutes divisions confondues. Concernant le chiffre d'affaires, il ressort à 3,6 milliards d'euros sur la période, contre 3,7 milliards en 2011, soit un léger recul de 2,8%. C'est même mieux que le consensus des analystes, qui escomptait 3,5 milliards d'euros de recettes.

Dans le détail, le segment Réseaux a connu une baisse d'un peu plus de 4,3% par rapport au troisième trimestre 2011, à 2,2 milliards de dollars, contre 2,9 milliards. Au sein de cette division, seule l'activité IP a progressé, de 30% tout de même, à 490 millions d'euros. L'activité d'accès fixe a quant à elle évolué de 26,3%, à 389 millions. Mais, ces résultats ont été « plus que contrebalancés par des baisses à deux chiffres » de l'activité d'accès mobile, en chute de 19%, à 837 millions d'euros, « en raison d'un transfert de technologie qui s'est accéléré de la 2G/3G vers la 4G ». L'activité optique, en repli de 17,5% à 480 millions, a aussi lesté les résultats ce trimestre. Quant à la division Logiciels et Services, elle a progressé de 5%, à 1,2 milliard d'euros.

Dans le communiqué officiel, le directeur général du groupe, Ben Verwaayen, explique que « les résultats du troisième trimestre sont le reflet de la transformation significative que nous sommes en train d'entreprendre », ajoutant que « la croissance des revenus et la marge brute ont été impactées par le niveau actuel des investissements chez les opérateurs, en particulier dans l'activité mobile ». Se voulant rassurant, il indique par ailleurs souhaiter maintenir les investissements en recherche et développement. Enfin, Ben Verwaayen souligne que son entreprise progresse « sur la mise en œuvre du programme Performance ». Probablement rassurant pour les investisseurs, ce fameux plan l'est moins pour les employés : il s'agit d'un vaste plan de dégraissage, visant 5 500 salariés d'ici fin 2013.

Une dette de 2,2 milliards d'euros à rembourser d'ici 2015

Une mesure adoptée pour réduire les coûts et tenter de sortir de l'ornière. « Depuis le début de l'année, les économies sur les coûts dépassent 450 millions d'euros », à en croire le directeur général € sur un total de 1,25 milliard prévus d'ici la fin 2013. C'est que le climat économique n'est pas favorable aux équipementiers en télécomunication. Le 26 octobre, le suédois Ericsson, numéro un mondial du secteur, publiait un bénéfice en dégringolade de 42% en glissement annuel, plombé par ses activités réseaux, en chute de 17%. Même le chinois ZTE a reculé de 5,2% sur ce segment, accusant une perte de quelque 215 millions d'euros, la première de son histoire.

Rappelons qu'Alcatel Lucent est endetté et devra rembourser 2,2 milliards d'euros d'ici 2015, ce qui lui vaut une consommation importante de trésorerie chaque trimestre : 511 millions d'euros d'avril à juin, et 360 millions de juillet à septembre. « Nos échéances de dette sont réparties de manière équilibrée sur les trois prochaines années donc dans l'immédiat, il n'y a pas un mur de dette qui nous attend », précise pour sa part le directeur financier, Paul Tufano. Malgré tout, la société songerait à céder des actifs, selon Reuters, afin d'injecter des liquidités. Une option pas impossible à en croire Paul Tufano, lequel affirme qu'« il reste encore des actifs que nous pouvons vendre ». Doit-on s'attendre à d'autres réductions du personnel ?

Les résultats pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'année fiscale 2012 d'Alcatel Lucent seront publiés le 8 février 2013. La société n'a révélé aucune prévision concernant les recettes et les profits escomptés à cette échéance.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité