Espace membre :
Clubic Pro
HP Tempo

"Lion" : un studio français attaque Apple pour contrefaçon

Publié par Nicolas Bégasse le vendredi 29 juillet 2011
Une entreprise française, la société de post-production Circus, vient d'annoncer sa décision d'assigner Apple en justice. En cause : Lion, le nom du nouveau système d'exploitation Mac, dont Circus dit posséder les droits en France.

Logo Mac OS X Lion
Le lion est un animal de safari, mais c'est aussi une bête de cirque. Circus, qui réalise des effets visuels numériques pour le cinéma et la publicité, affirme avoir déposé la marque Lion en avril 2010 auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) pour baptiser l'un de ses logiciels.

« On a toute une gamme de logiciels en cours de développement dont les noms sont basés sur des animaux en rapport avec l'univers du cirque », a expliqué l'un des fondateurs de Circus à l'AFP. Le logiciel Lion, « roi des animaux, devait constituer la colonne vertébrale du système ».

Pour Apple, ce ne sont pas les animaux du cirque mais les félins en général qui prêtent leur nom depuis 10 ans à ses systèmes d'exploitation : Jaguar, Panther, Tiger, Leopard, etc. Et Lion, donc, son tout nouveau système d'exploitation disponible sur le Mac App Store depuis le 20 juillet et qui connaît un certain succès.

Dans son communiqué, Circus déclare avoir assigné Apple devant la juridiction des référés de la 3e chambre du tribunal de grande instance de Paris pour contrefaçon et usage abusif de la marque française Lion.

C'est loin d'être la première fois qu'Apple est attaqué à cause des noms qu'il donne à ses produits. L'iCloud le mois dernier, et auparavant l'iPad et l'iPhone : tous ces noms de marque ont été revendiqués au moment de leur sortie par une autre société. Mais Apple n'est pas qu'une victime, et a également attaqué des entreprises pour l'emploi de noms de marque qui lui paraissaient trop proches des siens. En mars dernier, c'est Amazon qui était dans le collimateur de la marque à la pomme pour son Android App Store.

L'AFP rapporte que Circus compte faire valoir auprès du juge des référés que l'équivalent européen de l'INPI, l'OHMI (office de l'harmonisation dans le marché intérieur), n'a toujours pas accepté la marque Lion pour l'Europe telle que déposée par Apple. Les deux sociétés, précise Circus, ont rendez-vous au tribunal le 22 septembre.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité