Espace membre :
Clubic Pro

Foxconn explique les retards de livraisons de l'iPhone 5

Publié par Thomas Pontiroli le jeudi 18 octobre 2012
Foxconn, chargé d'assembler l'iPhone 5, confirme que le design exigeant imposé par Apple a ralenti le rythme de fabrication et a créé des tensions dans ses usines. à l'autre bout de la chaîne, des ruptures de stocks se font sentir chez les opérateurs et ternissent les prévisions de ventes.

IPhone5 dos 3
Apple est réputé pour être perfectionniste en matière de design. Les ouvriers de Foxconn s'en seraient bien passés, eux pour qui assembler l'iPhone 5 pose tant de soucis. Victime de problèmes d'approvisionnement, le smartphone d'Apple « est l'appareil le plus difficile que Foxconn ait eu à assembler », a déclaré un officiel de la société au Wall Street Journal. Ajoutant que « pour le rendre léger et mince, la conception est très complexe ».

« Il faut du temps pour apprendre comment fabriquer ce nouveau terminal », explique le responsable, qui veut rassurer sur l'accroissement du rythme sur les chaînes de productions. « Nous améliorons la productivité de jour en jour et le produit gagne en perfection avec la pratique », explique-t-il. De nouvelles astreintes, non sans répercussions sur la gestion du personnel, déjà réputée calamiteuse, et qui ont eu pour conséquence de dégrader d'un cran les relations avec la hiérarchie.

Foxconn dit avoir amélioré sa productivité, quid des ouvriers ?

Foxconn
Ainsi, un mouvement de grève de 3 000 personnes a éclaté le 8 octobre sur le site de Zenghou, en Chine centrale, l'un des deux sites avec Guan Luan, en Chine du Sud, où est fabriqué le terminal. Au cœur de la contestation : les impératifs dictés par la hiérarchie en matière de tolérance aux rayures sur la coque en aluminium anodisé de l'iPhone 5. Celles-ci ne doivent plus désormais excéder 0,2 mm, car des usures ont été constatées sur plusieurs appareils, dès le déballage.

Pour y remédier donc, « Foxconn a pris des mesures au niveau du contrôle qualité pour éviter les rayures sur les iPhone neufs », confirme l'officiel cité par le quotidien. « Mais la tâche est ardue, en raison du matériau employé par Apple, trop fragile », déplore l'homme, pour qui « il est difficile de concilier de telles exigences esthétiques avec les aspects pratiques ».

Alors que Foxconn avait démenti l'existence même de la manifestation sur le site de Zenghou, l'entreprise a finalement admis, à cette occasion, que les heurts ont éclaté entre les ouvriers et les responsables qualité, autour de la fabrication de l'iPhone 5. Une situation devenue critique, que le responsable explique par la jeunesse de cette usine, créée en 2011. « Ce site est encore nouveau pour nous et nous devons réfléchir à la manière dont nous gérons le personnel », indique-t-il. Pour respecter les cadences de production, Foxconn a également recruté de nombreux ouvriers.

Les exigences d'Apple marqueront son bilan des ventes en 2012

Free Mobile iPhone 5 Rupture
Du côté des consommateurs finaux, les livraisons d'iPhone 5 devraient se situer en-deçà des attentes cette année. Malgré un décollage des ventes supérieur à celui du modèle précédent, les analystes prévoient que 49 millions d'appareils trouveront acquéreur dans le monde d'ici la fin 2012, contre 57 millions envisagés initialement. Conséquence, en France : certains opérateurs sont en rupture de stocks.

D'après le quotidien Les Échos du 18 octobre, Orange, numéro un français de la téléphonie mobile, est « plutôt bien servi », SFR, numéro deux, travaille quant à lui « à flux très tendu », alors que Bouygues Telecom « connaît de vraies ruptures d'approvisionnement » et que Free Mobile a « carrément dû arrêter de prendre des commandes » et a même intégré un bouton « annulation » sur son site dédié aux réservations. Notre confrère d'ajouter qu'Apple aurait favorisé les États-Unis, son pays, et la Chine, un territoire où la firme de Cupertino espère gagner des parts de marché.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité