Espace membre :
Clubic Pro

VP8 : après la MPEG-LA, Google devrait faire face à Nokia

Publié par Guillaume Belfiore le lundi 25 mars 2013
Nokia détient plusieurs brevets et, percevant des violations de propriétés intellectuelles, pourrait empêcher Google d'aller plus loin avec son codec vidéo VP8.

Nokia logo sq gb
Google souhaite imposer un standard de streaming sur Internet. A cet effet, la société a racheté On2 Technologie afin de récupérer le codec vidéo VP8 puis, en le couplant au codec libre Vorbis pour l'audio, la firme californienne a conçu le conteneur WebM.

Cependant les choses ne sont pas aussi simples. Après ses déboires avec la MPEG-LA, Google pourrait devoir faire face à Nokia. Le constructeur finlandais a fait savoir à l'IETF, l'un des groupes de standardisation de technologies Internet, qu'il pourrait y avoir des problèmes de propriétés intellectuelles. Nokia a en effet listé plus d'une soixantaine de brevets validés par l'USPTO, et une vingtaine d'autres en cours d'approbation.

Dans une déclaration rapportée par le blog spécialisé Foss Patents, Nokia explique ne pas vouloir commercialiser ces propriétés intellectuelles à Google. La justice pourrait cependant forcer le constructeur à vendre des droits d'exploitation de ses brevets selon des termes non discriminatoires (FRAND), Cependant même ce cas de figure risquerait de compromettre les stratégies de Google : VP8 restant asujetti à des brevets, le codec irait à l'encontre des demandes du W3C qui ne peut standardiser ce type de technologies.

En début de mois nous rapportions que Google avait trouvé un accord avec la MPEG-LA, rassemblant plusieurs sociétés détenant 1700 brevets sur le codec H.264. La MPEG-LA, qui avait initialement perçu des violations de propriétés intellectuelles, a finalement trouvé un accord avec la firme de Mountain View.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les offres d'emploi

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité