Espace membre :
Clubic Pro
HP

Portrait : Wimi gère les documents des PME dans le cloud

Publié par Thomas Pontiroli le mercredi 11 septembre 2013
Afin de simplifier les tâches et la collaboration des professionnels dans les petites et moyennes entreprises, Wimi propose une plateforme cloud de partage de documents et de gestion des tâches.

Wimi logo
Lionel Roux, fondateur de Wimi
Rien ne prédestinait Lionel Roux, spécialisé à la base dans les carburants pour la compétition automobile, à monter une start-up dans le domaine du cloud. « En réalité des liens existent et cette aventure est liée à mon parcours professionnel », assure le fondateur de Wimi. Le service se décrit comme un outil complet de productivité à destination des petites entreprises.

Diplômé des Arts et Métiers en ingénierie mécanique, Lionel Roux travaille d'abord pour la compagnie pétrolière Elf au Japon, pendant deux ans, c'était en 1998. Il s'expatrie ensuite à Los Angeles aux États-Unis où il créée donc Nutec, une start-up versée dans les carburants de compétition. Le succès est au rendez-vous puisque la société séduit plus de 900 clients dont deux écuries de Formule 1, Ferrari et McLaren...

Devenu leader sur ce marché de niche, il revend ses parts au bout de quatre ans et regagne la France, « pour des raisons personnelles ». La prochaine étape de Lionel Roux est d'intégrer un cabinet de conseil, WMI Consulting, où il grimpe les échelons successifs, devient manager puis associé. Sa mission est alors d'accompagner des groupes comme Orange dans leur stratégie numérique. « Je m'en suis occupé entre 2005 et 2008 au moment où sortait l'iPhone et la télévision sur mobile », se rappelle l'entrepreneur, alors très enthousiasme par cette expérience.

Il se charge en parallèle d'aider la Caisse des Dépôts sur des investissements numériques. « L'avantage à mon poste est que j'avais une vision globale du numérique ce qui me permettait de sentir les tendances. Parmi elles il y en avait une qui arrivait vite, c'était le cloud », explique-t-il. « Et quand on est un ancien entrepreneur, on est très sensible aux tendances de marché », confesse Lionel Roux.

Plus concrètement, il dit rencontrer à ce moment-là des problèmes opérationnels qu'aucun service ne permet de résoudre simplement et à un prix attractif. Où sont tous les documents liés à un projet ? Où sont les dernières versions ? Qui est responsable de quoi dans ce projet ? Quel est l'état d'avancement du projet ? Autant de questions que se pose Lionel Roux et qui occuperont l'un des développeurs de l'agence, missionné pour mettre au point une solution de travail collaboratif reposant sur le cloud.

Wimi


« Les consultants et les clients se sont mis à l'utiliser, ils étaient tous ravis car ils pouvaient partager des documents et les consulter avec des droits adaptés à chacun », souligne-t-il. Mais ce qui avait vocation à résoudre un problème interne deviendra une entreprise, « il y avait quelque chose ». Le projet reste en incubation dans l'agence jusqu'à la fin 2010 puis une structure dédiée est créée.

Aidé de deux développeurs, Lionel Roux prend la direction de Cloud Solutions, qui allait donc donner naissance à Wimi. À ce stade, l'une des priorités est de trouver des financements pour accélérer le développement. Des business angels répondront à l'appel seulement six mois plus tard et injecteront 200 000 euros dans le capital de la jeune société, de quoi ouvrir une version bêta au public.

S'ensuivra à l'été 2012 un deuxième tour de table, de 480 000 euros celui-ci, toujours auprès d'investisseurs privés. En mars dernier, l'éditeur de Wimi réussit à obtenir de nouveaux fonds, d'un montant de 550 000 euros pour financer le développement, notamment sur mobile, l'expansion à l'international, surtout en Europe et aux États-Unis, et payer les 13 salariés que compte la start-up.

Wimi a séduit à ce jour 9 000 comptes petites et très petites entreprises en France, représentant 32 000 utilisateurs de ses services. La société réalise une croissance mensuelle de 20 à 25% et dit approcher la rentabilité. « Ce n'est pas la priorité car nous préférons d'abord gagner des parts de marché, ne pas nous limiter, et viser la rentabilité ensuite », estime Lionel Roux, qui attend l'équilibre en 2014.



Comme leviers de la croissance, Wimi table sur la forte demande des PME, pas forcément bien équipées. « On veut répondre à tous les problèmes ou presque qui découlent du travail en équipe, comme le partage de documents, la gestion des tâches, des agendas et des contacts », fait valoir l'entrepreneur. « Le problème c'est que les patrons de PME ont été éduqués au cloud avec les smartphones, donc ils sont habitués aux applications comme DropBox, et les utilisent aussi en entreprise », constate-t-il.

À son sens, cette façon d'opérer n'est pas adaptable au milieu de l'entreprise car cela pose par exemple des problèmes en termes de gestion des droits, de rythme d'apprentissage de chacun, etc. « Nous, nous proposons d'offrir du tout en un mais sans se fermer aux applications tierces comme Google Docs car le but est d'accompagner ces professionnels dans leurs habitudes et de les faciliter », explique Lionel Roux.

Ces prestations sont facturées à l'abonnement sur le modèle du logiciel à la demande (SaaS). Trois offres sont proposées, 10,30 et 100 euros par mois, en sus d'une formule découverte et sur-mesure. Aucune limite n'est appliquée au nombre d'utilisateurs. Celles-ci portent plutôt sur le volume du stockage et le nombre de projets. Autre faire-valoir : les données sont localisées en France, un argument qui convainc certains clients mais qui en aucun cas, Lionel Roux l'assure, ne figure au centre de la stratégie de Wimi.

Des discussions ont même été entamées avec l'Assemblée nationale pour que les députés adoptent Wimi à la place de DropBox. Mais les discussions les plus prometteuses se situent outre-Atlantique. La start-up de Lionel Roux a commencé des négociations avec les géants américains de la téléphonie que sont AT&T et Sprint afin d'intégrer le service en marque grise et en marque blanche.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Partenaire Clubic.com

Partenaire Clubic.com

BE GEEK ! Avec

flechePublicité